Si je m'aime...je t'aimerai encore plus et mieux !

Si je m'aime...je t'aimerai encore plus et mieux !

Par Isabelle Laurent, conseillère conjugale et familiale  et animatrice des ateliers "Estime de soi" à la Maison des Familles de Lyon
Publié le 15 Avril 2019

Pendant des années, je me suis oublié(e) pour être au service de mon (ma) conjoint et de ma famille. Finalement, cela n’a servi à rien, nous nous séparons.

Je ne vaux pas grand-chose, je comprendrai qu’il(elle) parte.

Je ne comprends pas pourquoi il m’aime, je ne vois pas ce qu’il me trouve de bien.

Jusqu’à quand vais-je aimer ma femme qui ne s’aime pas elle-même ?

 

Voici quelques paroles entendues lors d’entretiens de conseil conjugal.

 

La personne qui ne s’aime pas se juge, se dévalorise, imagine ce que peut penser l’autre, fait passer le bonheur de l’autre avant le sien. Elle passe son temps dans les baskets de l’autre et c’est fatiguant ! Elle est connectée à l’extérieur, répond aux attentes et délaisse son intériorité. Ceci l’empêche de se connaître et de se faire confiance. Elle peut être envahie par de nombreuses émotions ou au contraire coupée de celles-ci, a du mal à s’affirmer, à poser des limites, à savoir ce qu’elle veut et laisse donc l’autre choisir…la liste pourrait être longue…

La personne qui ne s’aime pas elle-même est souvent en incapacité d’entendre, de voir, de ressentir les attentions et les marques d’affection de son conjoint. Son conjoint s’évertue pourtant à lui montrer ses sentiments, à le(la) valoriser et s’épuise dans des attitudes qui finissent par perdre leur sens. Aimer quelqu’un qui ne s’aime pas demande de l’énergie. La relation pâtit du manque d’estime d’un ou des deux conjoints. La relation vient à manquer de vitalité, s’appauvrit, s’assèche.

 

 

« Dans un couple, peut-être que le plus important n’est pas de vouloir rendre l’autre heureux,
c’est de se rendre heureux et d’offrir ce bonheur à l’autre. »

Jacques Salomé

 

Gagner en estime de soi, en amour pour sa personne, en confiance dans ses capacités est un réel défi à relever pour nourrir sa relation de couple.

 

APPRENDRE À SE CONNAITRE

Relever le défi de grandir en estime de soi, c’est apprendre à se connaître. Se connaître, c’est être bienveillant avec soi, c’est croire en soi. C’est entendre les paroles valorisantes, les compliments du conjoint et de l’entourage. C’est faire le tri de ce que les autres m’envoient. C’est voir, ressentir les marques d’attention et d’affection qui me sont destinées. Toutes ces attitudes et paroles me donnent des indications sur qui je suis. Apprendre à se connaître, c’est oser la rencontre avec soi pour mieux être en relation avec l’autre.

Je serai alors en capacité de regarder l’autre avec bienveillance sans le mettre sur un piédestal. Je peux vivre des échecs, en tirer des enseignements et rebondir, même si cela prend du temps. Je connais ma valeur et mes compétences, je pourrai ainsi me dépasser car je me sais capable.

 

S'AFFIRMER

Apprendre à dire « non » pour me respecter et respecter l’authenticité de la relation, exprimer ce que je pense, ce que je ressens sans crainte de « jouer » ma relation à l’autre. Je parle en « Je ». J’existe, je prends ma place sans écraser l’autre, je sais aussi le faire exister. Je connais mes besoins et les exprime. Je sais que l’autre n’est pas dans l’obligation de les satisfaire. J’accueillir son « non » comme je sais en exprimer. Le «non» n’est pas un non à ma personne mais à ma demande. Je prends soin de moi. J’exprime mes valeurs, ce qui fait sens, ce qui est important pour moi et j’entends ce qui est important pour l’autre.

 

Gagner en estime de soi et en confiance en soi sont des clés pour nourrir la relation, pour apporter fantaisie, harmonie, fluidité dans le couple. Entrer dans cette dynamique met sur un chemin de changement, de responsabilité et de paix intérieure. Cela permet de donner et recevoir.

 

Il est des crises de couple qui sont une opportunité merveilleuse d’entamer un travail sur soi pour gagner en estime de soi, en sécurité intérieure. C’est un long chemin, un apprentissage exigeant mais ô combien prometteur pour se connaître, prendre sa juste place, s’affirmer, vivre en cohérence avec soi-même et avec son conjoint. En bref, se sentir pleinement VIVANT et en relation !

ALLEZ, EN ROUTE ! Car vous le méritez bien !

Prenez le chemin d’oser vous aimer. Vous avez quelque chose d’unique à apporter à votre couple, à votre entourage ! Vous êtes la seule et unique personne qui pourra apporter ce petit quelque chose qui aura votre couleur, votre parfum, votre musique, votre originalité.

BONNE ROUTE !

Retour