Offrir à tous la possibilité de parler et d’être écouté après une grossesse qui n’a pas été menée à son terme

Par Anne Murard, accompagnante AGAPA dans le Rhône

Comment protéger son couple quand l’enfant n’arrive pas ?

Votre enfant est décédé pendant la grossesse ou à la naissance. Vous avez vécu une interruption de grossesse accidentelle, médicale ou volontaire.

Vous ressentez de la tristesse, de la culpabilité et vous vous sentez seul(e) en décalage avec votre entourage qui ne perçoit pas votre souffrance de la même manière.

AGAPA vous propose de prendre le temps d’en parler.

 

Qu’est-ce-qu’AGAPA ?

AGAPA est un service proposé à la Maison des Familles de Lyon qui accueille et accompagne toute personne (homme, femme, couple) n’ayant pas pu mener une grossesse à terme, quelles qu’en soient les raisons.

AGAPA offre une écoute sans jugement, bienveillante pour que chacun puisse déposer sa souffrance que cette douleur soit récente ou ancienne.

 

Quelles sont les propositions ?

 

Lorsque les personnes poussent la porte de la Maison des Familles pour solliciter AGAPA,
nous leur proposons :

- un accompagnement individuel
- des cafés rencontres
- un accompagnement par visio ou téléphone

 

L’accompagnement individuel :

Une bénévole formée par AGAPA peut vous proposer un accompagnement individuel à partir d’un parcours qui a été conçu par des psychologues et des psychiatres.

C’est un accompagnement dans la durée (autour de 15 rencontres) qui va permettre à la personne accompagnée de déposer sa souffrance, d’inscrire ce deuil dans son histoire personnelle et l’aider à se relier à elle-même et mieux connaître ses propres ressources.

 

Les cafés rencontres :

Ce sont des rencontres ponctuelles de 2h, soit autour du deuil périnatal, soit de l’IVG ou des fausses couches.

Les personnes peuvent venir en couple, seul(e)homme ou femme ; elles peuvent venir à plusieurs cafés rencontres, mais ce n’est jamais le même groupe.

C’est un moyen très aidant et soutenant d’échanger avec d’autres ayant vécu un même deuil.

 

Accompagnement par visio et téléphone :

Pour les personnes à l’étranger ou trop loin d’un lieu d’accueil AGAPA (le service est proposé dans d’autres villes que Lyon, à Paris et en région), des bénévoles proposent un accompagnement par téléphone ou en visio.

 

Chaque histoire est unique, chacun traverse cet évènement comme il peut ; grâce à l’espace de parole et l’écoute offerts par AGAPA, les personnes vont pouvoir regagner progressivement la confiance en elles-mêmes et le goût de vivre.


Anne Murard,
accompagnante AGAPA dans le Rhône

Retour